lundi 1 septembre 2014

Genèse de la rencontre entre une cagouille et une crevette

        Vous connaissez le Cameroun ? C’est un pays d’Afrique Centrale, de taille moyenne, bordé par l’Océan Atlantique à l’Ouest et qui compte 22 millions d’habitants. L’Est du pays est encore l’un des rares lieux où la forêt équatoriale reste bien conservée et les températures sur l’année s’échelonnent de 17°C à 32°C. Plutôt agréable non ? Pour ceux qui ne situent toujours pas le Cameroun, et les mauvaises langues qui oseront dire que je ne suis pas très clair, le Cameroun c’est juste ici :

Si on zoome sur le Cameroun, on tombe sur Kribi, petite ville côtière du sud ouest du pays dont les 50 000 habitants vivent principalement du tourisme et de la pêche. Leur animal emblématique est, vous l’aurez deviné, la crevette :
C’est à Kribi que débute notre histoire. Le premier chapitre a été écrit par Monseigneur Joseph Befe Ateba, ancien archevêque de Kribi, malheureusement décédé le 4 juin 2014 en collaboration avec le père Armand, lui-même originaire de là bas, afin d’organiser un projet à but humanitaire et de venir en aide aux paroissiens de Kribi. Et pas n’importe quels paroissiens !
En effet, ce projet, mené par des jeunes, a pour vocation de venir en aide à des jeunes. L’école maternelle et primaire de Saint-Joseph, a été laissée à l’abandon en état de chantier faute de moyens financiers pour la terminer. Cependant les enfants s’y retrouvent toujours par centaines pour aller en cours ! Autant vous dire que les salles de classes et les locaux sont relativement insalubres (imaginez vos enfants étudier sur un chantier !) et que l’équipement de l’école ne permet pas d’assurer une éducation parfaitement décente.
L’objectif est de pouvoir partir 10 jours là bas, en 2016, dans un but socio-culturel : rencontrer les enfants, participer à leur vie scolaire, mais aussi dans un but matériel, pour contribuer à la restauration et à l’équipement d’une salle de classe, à la création d'une bibliothèque et offrir du matériel scolaire, des jeux et des livres.
Bref c’est donc avec enthousiasme que des jeunes de Charente se sont lancés dans le projet ! C’est à la suite du père Armand que Coraline, Armelle et Antoine ont commencé à faire connaître l’association. Depuis le groupe de jeunes s’est étendu et nous sommes désormais une dizaine à avoir rejoint l’association. Mais qu’en est-il précisément de cette association ?
Le nom de notre association, Kri'gouille, est formé de deux parties symbolisant l’union des deux régions qui, malgré les 5000 kilomètres qui les séparent, s’apprêtent à travailler ensemble afin d’atteindre un objectif commun. En effet, la première partie de notre nom est tiré du nom même de la ville de Kribi, tandis que la deuxième vient de notre emblème bien caractéristique de chez nous, la fameuse cagouille ! Cette union se retrouve également dans notre logo qui met en scène la rencontre entre une cagouille et une crevette qui, comme je le disais plus haut, est l’animal emblématique de la ville de Kribi :

  Par ailleurs, il ne faut pas oublier que notre association est entièrement laïque ! Même si elle est initiée par des personnes qui ont des convictions religieuses, il ne sera pas question de croyance ou de foi, mais seulement d'entraide et d'amitié.
Bon je parle de nous, je parle de nous, mais vous devez sûrement vous demandez « Et moi ? Je viens faire quoi là dedans ? ». Bien sûr nous portons le projet. Mais nous ne pourrions jamais le réaliser seuls de notre côté, quand bien même nous y mettrions toute la meilleure volonté du monde ! C’est pourquoi nous allons solliciter votre aide dans les prochains mois ! Déjà rien qu’en lisant ces quelques lignes vous nous venez en aide ! Et oui, cela donne une visibilité à notre projet et nous permet de gagner en crédibilité auprès de nos futurs partenaires ! Alors hop hop hop deux étapes à suivre :
1. D’abord on rajoute ce blog en favori sur son ordinateur / smartphone / tablette / minitel et on vient y faire un tour régulièrement (quand vous voulez puisque internet est ouvert 24h sur 24 et 365j par an), afin de se tenir informé des différentes manifestations organisées et de l’avancée du projet.
2. Ensuite direction Facebook et on devient « ami » (parce que c'est beau l'amitié) avec notre profil Facebook à l’adresse suivante : https://www.facebook.com/profile.php?id=100005037494762&fref=ts
Rien que grâce à ces deux actions vous nous êtes d’une grande aide, et ce sans bouger de chez vous en nous permettant de gagner en visibilité, de nous faire connaître et de faire parler de nous.
Après, pour ceux qui, comme nous, prendrons davantage à cœur ce projet, vous pourrez également nous rejoindre sur les nombreuses manifestations que nous organiserons afin de subventionner les principaux achats (mobilier, peinture etc…), comme des ventes de gâteaux, des concerts, des repas etc… N’oubliez pas non plus que l’adhésion est gratuite pour tous les jeunes qui veulent participer aux manifestations voire même partir au Cameroun avec nous. Sinon vous pouvez également devenir membre de cœur en faisant un don à l’association sur notre site de don en ligne dont on vous communiquera l’adresse très bientôt. Enfin si par hasard vous travaillez dans une entreprise, ou que vous en connaissez une qui pourrait être intéressée par du sponsoring, que ce soit du soutien sous forme financière ou matérielle n’hésitez pas à nous contacter !
En tout cas merci d’avoir lu jusqu’ici et j’espère vous avoir donné envie de continuer un petit bout de chemin avec nous, on vous réserve pleins de bonnes surprises !

2 commentaires: